Je m’appelle Léo, j’habite en bordure de la ville au 14e étage d’un immeuble, j’ai 15 ans bientôt 16, je vis avec ma mère et je ne connais pas mon père. Je ne sais pas comment il s’appelle, on ne m’en a jamais parlé. Je ne lui en parle pas et on n’est pas très proches. Je pense qu’elle me trouve un peu bizarre, asocial.

On me reproche de ne pas trop rire, mon humour est ironique. Ce qui me bouleverse c’est de voir tout le monde en permanence sur des écrans… je trouve ça dommage. Ca ne me regarde pas mais ça me décoit chez les gens. J’ai peu d’amis.

Ma mère c’est une personne parmi d’autres, elle est indifférente et je lui rends la pareille.  Je pense que si mon père est parti c’est qu’il n’avait pas grand chose à voir avec nous et qu’il ne s’intéressait pas à moi, donc je n’ai pas vraiment de raison de savoir qui c’est. Je ne peux pas détester quelqu’un que je ne connais pas. Je ne veux pas juger ce qu’il a fait. Petit ça m’a peut être rendue triste mais maintenant non.

Je fais beaucoup de vélo mais à part ça pas de vrai sport. Je ne regarde pas trop la télé. J’aime beaucoup lire, je me retrouve dans Ray Bradbury, les personnages me correspondent un peu. Mais je ne veux pas m’identifier, ce serait présomptueux.

– La vidéo est réservée aux participants des ateliers –

Publicités